Doc Return ( Chroniques Archéoludiques )

Doc Return (  Chroniques Archéoludiques  )

GENERATION AMIGA Moonstone

Moonstone sentait le souffre, mais il exhalait un doux parfum d’interdit, partons combattre dans une Angleterre moyenâgeuse empreinte de Fantasy. Ce parcours touristique aura pour but d’honorer Danu, le Dieu de la Lune lors de la saison des Pierres de Lunes qui n'a lieu qu'une fois tous les milles ans. C'est donc le moment pour les meilleurs chevaliers de trouver ses pierres pour obtenir l’immortalité. Une chose est sûr, c'est que vous allez souffrir et saigner, oui vous allez beaucoup saigner…

 

[img]http://www.insertdisk2.com/images/news/titre/5a78893276fd0.jpg[/img]

 

Boarderline !

Alors à première vue Moonstone s’apparente à un jeu de plateau et c’est normal puisque Rob et Tod les deux principaux concepteurs s’en inspire directement, de Talisman, comme de divers jeux D&D et de “The Dark Tower”, d’ailleurs le tour par tour ingame est là pour le rappeler, et de plus la composante RPG sera la clef de votre réussite, chaque victoire vous apportant de précieux points d’XP indispensables pour l’emporter et surtout pour survivre un minimum de tours. Un des avantages de ce type de simili board game c’est que même si vous êtes un sombre connard sans amis et bien vous pouvez quand même vous amuser, mais honnêtement c’est à plusieurs qu’on s’éclate le plus à Moonstone. Alors si vous avez des compagnons d’infortunes, ne vous privez pas de les enjoindre à vous rejoindre, et ce jusqu’à 4 en alternance ou jusqu’à deux en simultané lors des phases de duel, par contre la coopération même si elle est envisageable n’est pas une tactique qui a de l’avenir dans Moonstone, donc tenez vous le pour dit, seul les plus fourbes l’emporteront et à plusieurs conditions, et je m’en vais vous les exposer sur le champs. Si finalement vous ne trouvez personne pour faire mumuse, les trois autres chevaliers seront contrôlés par l’ordinateur et ils troqueront leur couleur pour un noir/bleu marine plus inquisiteur.

 

 

Les premiers seront les derniers !

Pour avoir une chance de gagner il faut être le premier à mettre la main sur les 4 clefs runiques qui se trouvent disséminées et cachées sur toute la map de la région et il faudra savoir les garder. Pour les trouver rendez vous dans les différentes tanières représentées par des mégalithes et faites y un grand nettoyage de printemps, comme ça vous pourrez fouiller les coffres au trésor que les lieux dissimulent, vous gagnerez aussi un point d’XP, selon que vous jouez en solo ou à plusieurs sa valeur sera inversement proportionnelle au nombre de joueur, donc à plusieurs on progresse moins vite qu’en solo. Dans les tanières, vous affronterez des gardiens qui varient en fonction de la région, des Baloks géants dans les terres rocheuses du Nord Est, des Troggs des Landes brumeuses du Nord Ouest, des hommes rats de la Grande Forêt du Sud ouest et des boueux des marécages du Sud Est. Au centre de ces 4 quatres régions se trouve “La vallée des Dieux”, c’est là qu’il faudra se rendre une fois munie des 4 clefs runiques, vous pourrez y affronter le grand Gardien, une sorte d’élémentaire électrique, en le battant vous obtiendrez la pierre de lune, mais tout ne sera pas encore fini, il faudra selon celle obtenue attendre la phase de la lune correspondante, selon que vous ayez la pierre de Pleine Lune, de Demi Lune ou de Nouvelle Lune, il faudra l’amener à Stonehenge au bon moment, et pendant ce temps les autres chevaliers s’ils sont encore de la partie n’auront de cesse de vous chaparder le fruit de votre dur labeur, ils n’attendront d’ailleurs certainement pas jusque là et pour subtiliser les objets de vos alter ego, vous avez le choix entre deux méthodes, en les provoquant en duel et en le remportant, cela donne le droit une fois le combat fini de prendre au vaincu tout son or ou un objet lui appartenant, que ce soit son arme, son armure ou n’importe lequel de ses objets magiques y compris s’il en possède une, sa tant convoitée clef runique justement, et si vous n’aimez pas vous salir les mains, l’autre moyen est d’utiliser un artefact de subtilisation. Parce qu’on touche du doigt l’aspect le plus grisant du jeu, au premier abord on pense au côté gore, et il est assez jouissif surtout si comme moi vous êtes un psychopathe mais la véritable valeur ajoutée du titre, c’est son aspect multijoueur bien sûr, pouvoir faire des crasses à ses amis de partie n’a pas de prix mais les ratatiner aussi et voyons plus en détails quelles moyens létaux sont mis à notre disposition.

 

One Shot !

Alors quels coups sont disponibles, je vous rappelle qu’on est sur amiga, on a donc qu’un seul bouton mais heureusement la croix directionnelle est notre ami, on peut donc faire du lancer de couteau, pour fendre l’air du haut vers le bas, de gauche à droite, vers le haut, en ligne droite et même vers l’arrière, on peut aussi parer certains coups et esquiver les autres. L’étrange ballet qui s’offre à nous n’est pas sans rappeler Barbarian mais en encore plus riche et plus gore, et on a même le droit à des coups secrets quand l’action s’y prête.Et pour en revenir à la composante RPG, les skills, la Force pour faire mal, la Constitution pour encaisser et l’Endurance pour parcourir de plus grandes distances. Plus votre Force est importante et moins de coups seront nécessaires pour occire vos adversaires. Plus votre Constitution sera grande et plus vous disposerez de points de frappe, comprenez de points de vie, les armures et les objets magiques peuvent la renforcer, il y a même des Magiciens et autres Druides qui pourront directement changer vos skills en bien ou en mal donc un conseil soyez parcimonieux dans vos sollicitations.Pour améliorer votre force de frappe, rien de mieux que de remporter des combats pour gagner des skills ou de l’or pour acquérir de meilleurs équipements et ainsi créer un cercle vertueux, mais des fois il faut savoir lever le pieds, la touche espace permet d’accéder à l’inventaire pour utiliser une potion de soin par exemple, il peut aussi être judicieux de ne faire absolument rien en appuyant sur E pour se reposer et regagner aussi de la vie mais sans utiliser de potion, cette dernière option est quand même plus efficace. Ah et si vous n’avez plus que 3 points de vie, rendez vous dans votre village de départ et on vous y soignera gratis jusqu’à trois fois.

 

"Les 4 chemins"

Hormis les tanières et les villages de départ, il y a d’autres lieux à fréquenter, la vallée des dieux au centre où se trouvent les pierres de lunes, stonehenge au sud ouest où il faudra amener la pierre de lune durement gagnée, là bas on peut aussi échanger des objets magiques contre de la vie et des points de frappe, autre lieu qui permet d’augmenter ses skills, la tour mystique au nord est et les deux grandes cités, celle du nord ouest et celle du sud est. Là bas vous pourrez faire appel à un guérisseur, et ne soyez pas trop pingre si vous voulez être soigné, il y a aussi une taverne pour se refaire ou plutôt se faire plumer aux jeux de dés. Bien sûr c’est à la ville qu’on peut trouver le marchand, attention il vend mais n’achète rien, et ce qui différencie les deux cités, c’est que l’une abrite un grand temple qui vend des objets magiques alors que l’autre capitale dispose d’un grand prêtre mystique porté sur les principes booléens. Concernant les différents objets magiques que le jeu propose, nous avons donc les sempiternels potions de guérison, prise en pleine possession de ses points de vie elle redonne à la place une vie supplémentaire. On peut utiliser des gemmes de vue, ça permet de savoir quels sont les trésors dont regorge une tanière sans s’y rendre, il existe une épée magique qui coupe mieux que les autres, des anneaux de protection qui augmentent vos points de vie, les talisman du serpent qui sont un minimum non négociable pour affronter le dragon, oui vous savez ce genre de lézard disposant d’ailes et d’un allumeur de barbecue et si vous le battez vous gagnerez l’épée super tranchante, mais avec un peu de chance elle pourrait se trouver ailleurs mais je vous laisse trouver l’autre façon de l’obtenir, après tout je suis pas un homme soluce, bref on a aussi des parchemins de hâtes qui aident à parcourir de plus grandes distances de déplacements, des parchemins d’acquisitions pour voler sans être vu, des parchemins du faucon pour se téléporter où bon nous semble, le parchemin du serpent à ne pas confondre avec les talismans, celui ci sert à obliger le dragon à attaquer un concurrent et pour finir on a les clefs runique et les pierres de lunes. Maintenant que vous connaissez tous les moyens mis à votre disposition pour l’emporter voyons ce qui peut vous empêcher de réussir votre entreprise. Revenons donc à nos moutons, enfin je veux dire à nos monstres, ces derniers protègent les 6 tanières que compte chaque région. Sans trop rentrer dans les détails, sachez qu’ils ont chacun leur coup fatal et leur point faible et que surtout ils sont plus ou fort selon la phase de la lune. La difficulté peut aussi varier selon le nombre d’individus susceptible de popper, et je pense que ça peut aller de 1 à 20 et autant dire que le hasard fait souvent mal les choses. Et même si le gardien final est coriace, si on met de côté le boueux qui est plutôt jumpscarisant celui qui fait trembler tout le monde c’est ce putain de Dragon de fiente de kobolds, quand vous serez en mesure de le vaincre, ça voudra dire que vous êtes fin prêt pour la dernière ligne droite. Oh j’oubliais si vous enlevez la dernière vie d’un autre chevalier, alors vous aurez accès à la totalité de ses armes et items et à tout son or, sachez aussi que vous ne pouvez porter que 150 pièces d’or, et voilà vous savez suffisamment de choses pour vous lancer dans l’antre de la bête.

 

RIP OFF

Sur un plan artistique, Moonstone sans être magnifique n’en est pas moins généreux en terme d’animation, les différentes morts n’ont rien à envier à un BattleChess par exemple qui sur le plan des animations était une pièce maîtresse si je puis dire. De plus la violence même si elle est extrême n’en est pas moins drolatique, et si vous êtes une âme sensible libre à vous d’enlever les gerbes de sang dans les options. Cela n’aura pas suffi à faire censurer le jeu en allemagne, on s’en serait douté, mais il a aussi été censuré par Toy’s R Us en amérique et boudé au japon pour le marché console qui n’était pas prêt à toute cette hémoglobine. Moonstone n’est en effet sorti que sur Amiga et PC, cela en fait un titre rare le rendant encore plus remarquable. Pour la petite histoire les bruitages sadiques qui renforcent pas mal l’ambiance sont tous extraits de films VHS que Rob Anderson avait loué pour l’occasion, et l’un d’eux n’est autre que kalidor. N’oublions pas l’excellent travail de composition sonore de Richard joseph, elle contribuera grandement à magnifier l’intro et les différentes cut scenes sans parler de ses sons d’ambiance angoissants à souhait. Finalement la bien pensance aura privé des générations entières de consoleux de ce diamant brut et ils n’auront pas pu se préparer à la difficulté toute relative des Dsouls, parce que oui Moonstone est dur, il est même sans pitié mais avec la bonne approche on peut très vite se mettre à l’abri encore faut il prendre le temps de lire le manuel...ok je suis de très mauvaise fois, disons que la jouabilité n’est pas au niveau de l’ensemble mais ça va...c’est juste que un peu plus de beta-test aurait tué personne, mais Mindscape voulait que ça sorte pour Noêl...allez c’est sur ses bonnes paroles que je vous laisse vous écharper joyeusement.



05/02/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Jeux pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres